Notion du régime méditerranéen ou crétois

Le régime méditerranéen n’est pas un régime minceur. Beaucoup se trompent sur cette idée. En effet, il s’agit d’un régime qui permet à un individu de se débarrasser des kilos de trop. Par ailleurs, il limite le risque de reprise de poids après l’avoir suivi.

Un régime de santé très sain

Le régime crétois n’est pas un régime à proprement parler, mais il s’agit d’une manière plus saine qui permet à un individu de s’alimenter correctement. À cela, on peut le qualifier comme étant un régime de santé qui n’interdit ni les céréales, ni les fruits secs, ni les légumes frais. Par ailleurs, il s’agit également d’un régime de santé qui protège contre les maladies, telles que les maladies cardio-vasculaires ou le cancer.

Ce régime se focalise surtout sur l’utilisation des aliments riches en vitamines, notamment la vitamine C et la vitamine E. En effet, ces aliments sont plus prisés pour leurs vertus antioxydantes. Par ailleurs, ils sont également connus par le fait qu’ils favorisent au mieux l’espérance de vie humaine. Aussi, pour ce type de régime, l’huile d’olive peut être consommée fréquemment du fait qu’elle est pauvre en graisses d’origine animalière.

À cela, les plats à concocter sont généralement des recettes conçus avec des produits laitiers, des viandes blanches, d’œufs et de poissons. Cependant, le poisson est à utiliser deux à trois fois par semaine et les produits laitiers les plus recommandés ne sont autres que les fromages de chèvre et les fromages de brebis. Le régime méditerranéen est également un régime qui se concentre plus sur des recettes anti-triglycérides.

Que faut-il manger et éviter au cours du suivi du régime méditerranéen ?

Le fait d’en savoir plus sur le régime crétois sur ce site permet à tout individu de détecter les aliments interdits et les nourritures recommandées. Comme pour tout autre régime, le régime crétois est également un régime qui ne permet pas la consommation de sucre. De même, les goûters, le grignotage et la caféine sont à diminuer. Cependant, il est préférable de choisir le miel ou le sirop d’agave pour remplacer cela. La margarine et le beurre sont également à éviter. Pourtant, cela peut être remplacé par l’usage de l’huile d’olive. En effet, cette huile peut être utilisée non seulement pour les crudités et les mets, mais aussi pour les pâtisseries. Par ailleurs, l’huile de palme et l’huile de noix de coco sont interdites. Aussi, les viandes rouges sont à limiter ou peuvent être remplacées par les viandes blanches, par exemple les volailles. Il est à noter que les volailles sont anti-cholestérol lorsque leurs peaux ne sont pas mangées. Le lait de vache est également à éviter.

Cependant, le fait de consommer des légumes cuits et des légumes crus est recommandé. Ces derniers peuvent apporter non seulement des fibres, mais aussi des nutriments très importants pour l’organisme. Il en est de même avec les fruits secs, les fruits crus et même les fruits cuits. Outre le fromage et l’huile d’olive, l’usage de l’huile de colza et de l’huile de soja est également recommandé. Par ailleurs, un à deux verres de vin par jour peuvent également suffire. L’utilisation des herbes et des aromates frais est aussi recommandée lors de la cuisson des viandes. Aussi, la salade, le riz complet dont notamment le riz blanc et les céréales sont également favorables pour ce type de régime. Pour ce qui est des poissons, les poissons maigres sont les plus conseillés, à savoir la daurade, le cabillaud, le colin ou le bar.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *