3 bonnes raisons de s’équiper d’un éthylotest électronique

On le sait, boire ou conduire, il faut choisir. On sait aussi qu’il faut désigner « Sam » avant le début de la soirée, afin de pouvoir rentrer chez soi en toute sécurité. Mais parfois, lorsqu’on a bu une très légère quantité d’alcool, il peut être difficile de savoir si notre taux d’alcoolémie autorise ou non la conduite. Dans ce cas, il est indispensable d’avoir recours à l’utilisation d’un éthylotest.

Nous vous proposons de découvrir dans cet article 3 bonnes raisons de choisir un éthylotest électronique.

1. Sa facilite d’utilisation

L’éthylotest électronique est très facile à utiliser. A condition d’être en pleine possession de ses moyens… ! Il vous suffira de souffler dans l’appareil pour voir apparaître votre taux d’alcoolémie. Il n’y a aucun délai d’attente. Une fois le taux affiché, vous pourrez décider si vous êtes en mesure ou non de prendre la route.

Pour mémoire, le taux d’alcool maximum autorisé  par la loi est de 0,5 g par litre de sang, soit 0,25 mg par litre d’air expiré dans un éthylotest électronique. Si votre test indique un taux supérieur, demandez à quelqu’un de vous raccompagner ou dormez sur place.

2. Son niveau de précision

Grâce à ses capteurs électrochimiques, l’éthylotest digital s’avère être un produit extrêmement fiable. Pour être certain de cette caractéristique, assurez-vous, au moment de l’achat de votre test – que ce soit dans une boutique physique ou sur le web – qu’il dispose de la certification NF. Cela vous garantit qu’il a été testé et approuvé par les autorités, et que son résultat n’induit pas les consommateurs en erreur.

3. Son côté « écolo »

Et oui ! Contrairement aux autres éthylotest, la version digitale est réutilisable ! Il suffit de changer l’embout après chaque utilisation. C’est le porte-monnaie qui va être content : vous pouvez utiliser votre éthylotest jusqu’à 300 fois (à vérifier auprès de la marque choisie) ! Chaque conducteur potentiel pourra ainsi vérifier son taux d’alcoolémie avant de s’installer au volant.

Si votre consommation d’alcool nuit à votre qualité de vie, nous vous conseillons d’en parler à un professionnel de santé et à vous faire accompagner. 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *