Destination vacances : une salle d’OP’ à l’étranger !

En temps normal, les fêtes de fin d’année notamment sont l’occasion de partir en vacances afin de découvrir des destinations d’exception. Et, depuis quelques années, ‘soleil’, ‘plage de sable fin’ rime aussi avec ‘lifting’. Alors que certaines personnes recherchent la destination de leurs rêves, d'autres font de même, mais pour bénéficier de soins esthétiques. Vous en avez sans doute entendu parler : le tourisme médical prend de plus en plus d’ampleur auprès des tours opérateurs.

Voyager pour se refaire une beauté

Les avantages des soins à l’étranger

Venant chambouler le tourisme traditionnel, les séjours en tourisme médical sont en passe de devenir un petit phénomène à eux seuls. Et en matière de soins esthétiques, le Maroc aurait la côte. Un attrait qui s’explique par les nombreux actes de chirurgie plastique proposés à Marrakech notamment, mais pas seulement. La raison principale d’un tel succès est indéniablement le coût des soins reçus à l’étranger, qui est moins onéreux qu’en France. Bien entendu, si l’économie d’argent est la principale source de motivation pour envisager une chirurgie plastique à Marrakech par exemple, les avantages ne s’arrêtent pas à celui-ci. En effet, la qualité des soins, la rapidité de la prise en charge en sont également. En parallèle, partir à l’étranger permet également de se détendre notamment pour celles et ceux qui ont une peur bleue de l’ambiance clinique et médicale précédant l’intervention chirurgicale. 

Les points à vérifier avant une opération esthétique

Bien entendu, à l’image de tous les actes médicaux quels qu’ils soient, vous devez prendre quelques précautions. Recourir à un acte esthétique est une décision importante. La première des choses est donc de prendre le temps de la réflexion. L’idéal est d’en parler à votre entourage, d’en discuter avec votre famille. Vous devez vous sentir prêt(e). Ensuite, une fois la décision prise, vous devez vous renseigner sur les diplômes, les qualifications du chirurgien. La chirurgie est un métier, qu’il s’agisse de chirurgie reconstructrice ou esthétique, le chirurgien doit être spécialisé dans le domaine qui vous intéresse. N’hésitez à évoquer l’ensemble des techniques plus ou plus moins invasives qui existent pour le soin que vous envisagez. L’occasion d’évoquer également les suites opératoires, les insatisfactions éventuelles, les contre-indications, les complications classiques et risques encourus ainsi que les résultats inesthétiques qui pourraient résulter du soin esthétique notamment. Méfiez-vous également des prix cassés. Demandez un devis le plus exhaustif possible – assurance professionnelle, lieu de l’intervention, honoraires du chirurgien/clinique/anesthésiste, frais d’hospitalisation, produits notamment – ainsi que la durée de validité de l’offre pour éviter les mauvaises surprises. Dans certaines situations, la Sécurité sociale, votre mutuelle peuvent prendre en charge l’acte à visée réparatrice et/ou les éventuelles complications. Dans ce cas, une entente préalable doit être demandée. 

La chirurgie esthétique, peu importe où elle est pratiquée, reste de la chirurgie. La prudence reste donc de mise. Et à l’image des substances addictives, mieux vaut ne pas en abuser à l’image de ces nombreuses stars qui s’en trouve aujourd’hui déformé.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *