Une bonne respiration pour un diaphragme bien détendu

La façon dont nous respirons est en majeur partie responsable de l’état actuel de notre diaphragme. Après un effort physique ou une séance de gymnastique, la plupart des gens ont tendance à rentrer le ventre lorsqu’il inspire et à la sortir durant les expirations d’air. Aujourd’hui, découvrez les méthodes exactes pour respirer convenablement afin de détendre correctement le diaphragme.

Corriger le blocage musculaire avec une série de respirations basique

Vous avez mal à l’estomac ou ressentez comme une gêne au niveau du poumon et du thorax ? Il se peut que ce soit dû à un blocage du diaphragme, les muscles qui le composent sont crispés et tendus. Sur cette page, vous pouvez réapprendre à respirer correctement pour débloquer votre problème de santé.

D’abord, il faut commencer par se mettre à l’aise, vous pouvez soit être debout, soit allonger par terre. Une fois que c’est fait, commencez par inspirer de l’air par le nez en prenant soin de gonfler le ventre durant le processus. Puis maintenez votre respiration durant 5 à 10 secondes. Ensuite, expirez par la bouche en comprimant le ventre le plus possible pour pouvoir vider tout l’air contenu à l’intérieur des poumons.

Pour savoir si vous faites les bons gestes, vous pouvez placer vos mains sur le ventre. Lorsque vous inspirez, vos mains doivent monter. Au contraire au moment d’évacuer l’air accumulé, ils doivent descendre.

Une respiration maîtrisée pour rééquilibrer le système respiratoire

Les muscles du diaphragme sont ce que nous appelons des muscles profonds. Ils sont très peu sollicités durant les séances d’effort physique. En effet, lorsque nous faisons trop d’effort, les muscles superficiels, ceux qui sont visibles à l’œil nu prennent le relais.

Aujourd’hui, il faut utiliser ses muscles profonds pour rééquilibrer le fonctionnement du diaphragme et celui du muscle transverse. C’est une manière de pouvoir le détendre. Le dos allongé par terre, il faut commencer par rentrer le ventre au niveau de votre pubis. Non pas celui qui se trouve au niveau de l’estomac. Puis une fois que vous maîtrisez cela, commencez par inspirer de l’air en gonflant le ventre le plus possible. Expirez par la suite pour revenir à la compression au niveau du pubis.

Répétez cet exercice tous les jours permet de détendre le diaphragme, mais surtout de l’aider à fonctionner correctement.

Faire une série de demi-cercles avec le bassin

C’est un exercice très simple que beaucoup de gens font, mais dont tous ignorent le réel rôle. En effet, il est fait pour détendre le muscle du diaphragme afin d’enlever les malaises ressentis au niveau du thorax. Il peut aussi agir efficacement sur le muscle traverse.

Pour le réaliser, il suffit de se tenir debout avec les jambes légèrement écartées. Les bras le long du corps et le dos bien droit. Commencez par tourner à gauche en bougeant uniquement le buste. La partie inférieure du bassin doit être totalement immobile. Puis refaites le même mouvement, mais dans le sens inverse.

Réalisez ce mouvement autant de fois que possible. Non seulement votre diaphragme sera au top de sa forme, mais vous gagnerez aussi en silhouette. Cette dernière sera plus fine et des hanches plus affirmées.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *